Puisqu'il le faut-

Entraînons-nous à mourir-

A l'ombre des fleurs.

Kobayashi Issa (1763-1827)

Aujourd'hui j'emprunte ce Haïku à Issa. Il y a trois ans les hortensias étaient en fleur en Bretagne, j'écrivais dans mon carnet de dessins : "G. le chaman, le druide de l'Argoat, le mage noir, ta voix  ne resonnera plus, la terre de Bretagne t'a repris au mileu des fougères un jour de soleil de juillet".

J'écoute Léo Ferré : "Avec le temps...Avec le temps va tout s'en va.."

 

245