Soleil de l'été-

Loin de la transhumance-

Quel silence !

Ce matin reveillée tôt, j'écoute les informations annonçant la grande transhumance des vacances d'été. Pour la première fois je ne descendrai pas vers le sud, j'irai chaque jour griller dans une cabine à Baclesse ! Mais étonnamment aujourd'hui, j'accepte cette situation sereinement, sachant qu'à la fin de l'été j'aurai gagné la bataille sur ce K .

231